AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oo ~ Junko Mioko ~ oO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Junko Mioko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 01/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Zen Zen
Avertissements:

MessageSujet: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Ven 2 Mai - 0:02

Nom: Mioko

Prénom: Junko

Age: 19 ans

Race: Humaine

Surnom: Junk ou Jump >.<

Boulot: Eternelle chômeuse

Compétence de pilote: Nul, la demoiselle ne sait se servir de ses doigts que pour les domaines artistiques : photographie, sculpture, dessin…

Caractère: Junko est une fille d’un abord mystérieux, elle ne parle pas, ses yeux d’un vert des plus pur restent constamment fixent derrière ses longues mèches pourpres. Beaucoup de gens la qualifie de paumée mais en réalité la jeune femme à bien plus conscience que certains des valeurs de la vie, des ces difficultés et plaisirs. Depuis toute petite, jamais elle ne s’est plain, que se soit de sa situation familiale, scolaire ou encore sociale. Son imaginaire et sa créativité étant toujours là pour l’aider à s’échapper de ce monde trop terre à terre.

Description physique: Mlle Mioko a de longues et fines mains puissantes pour sculpter la terre et un poigné souple pour l’art de maîtriser le pinceau. Grâce à l’utilisation régulière de l’argile, ses doigts sont particulièrement doux. Son corps est assez grand et légèrement replié vers l’avant dut à sa fâcheuse tendance de fixer le sol en marchant. Cachant de ce fait plus encore par ses mèches tombantes, ses deux yeux émeraude et son nez acalin. Cette allure peut la rendre rustre, mais ce n’est que d’un premier aperçut car dès qu’on l’observe avec une plus grande attention, ses traits fins et creusés se révèlent plus tendres et enfantins qu’on ne puisse l’imaginer initialement. En vu d’ensemble c’est une jeune adolescente assez banale, le genre de fille qu’on ne remarquerait pas dans la rue. Sa poitrine n’est pas spécialement proéminente cependant ses seins ont un bon maintient et leur texture chaude rappelle la peau d’une pêche.

Question vêtements, elle porte la plus part du temps des pantalons taille basse en cuir laissant un bel aperçut sur ses fesses rondes et fermes et elle ne dissimule rien de son torse en enfilant des Tee-shirt filet ou occasionnellement des chemises ouvertes. Ses poignets sont chargés de lourds bracelets d’aciers souvent de model masculin, son cou quand à lui est parer de chaînes en argent et ses oreilles sont percées d’une multitude d’anneaux. Elle possède également un piercing à langue dont la monture peut vibrer, objet qu’elle utilisait beaucoup dans sa période d'étude : *anatomie approfondie*.


Histoire: La véritable vie de la jeune fille débute à ses 8 ans. Par un tragique accident de la route, Junko perdit ses deux parents ainsi que son frère ainé. Une peine considérable diront certains, capable de traumatiser à jamais une jeune âme, cependant à leur mort, Junko ne versa pas une larme. Peut-être déjà insensible à cet âge ? Peut-être seulement indifférente au monde qui l’entoure ? Personne ne sait… Quoi qu’il en soit, la fillette fût placée à l’orphelinat de la ville. Elle y est restée 5 ans, 5 cinq ans de pur silence, de retrait à une société désespérée par son malheur. La petite s’enfermait nuit et jour dans sa chambre, les genoux repliés contre sa poitrine en fixant le vide. Beaucoup d’éducateurs pensaient qu’elle était profondément atteinte, que son cas était loin d’être inhabituel chez les enfants victime d’un tel drame. Cependant il en était tout autre dans son esprit. Junko vivait continuellement dans son monde. Un monde où tout n’est que calme, passivité et silence : un monde de morts… Ses seules sorties ne se résumaient qu’à ses besoins naturels et dès qu’elle retournait s’asseoir dans son coin, de nouvelles images lui prenaient la tête de toute part. Très vite, ses visions s’accumulèrent et la saturation vint inévitablement. Pour s’en défaire la petite se mit à dessiner, crayonner jusqu'à plus d’heure. Un jour, un homme très riche vint à l’orphelinat, il y rechercher un héritier à qui faire partager son patrimoine culturel. Il avait questionnait un tas d’enfants sur son passage, cherchant surtout en eux un quelconque intérêt concernant l’histoire et l’art, mais il n’alla que de déception en déception… A la fin de l’après midi, il s’apprêtait à partir lorsqu’il aperçut Junko recluse sous l’ombre d’un platane, un crayon à la main et les yeux levés vers le ciel du soir. Il vit alors son ébauche et de fil en aiguille, l’enfant fut prise sous son aile paternelle.

Mr Mioko, dont il lui fit grâce du nom à son adoption, devint son mentor ainsi qu’un *précieux ami*. Durant la fin de son enfance et tout début d’adolescence, il lui permit de voyager un peu partout dans le monde pour approfondir ses connaissances et par le même billet, désaltérer sa soif de curiosité. A 15 ans, la demoiselle entrait dans un lycée privé d’art appliqué pour ensuite se diriger vers une école des Beaux-arts. Elle s’en sortait assez bien, pour ne pas dire trop bien. La jeune fille était promise à une belle carrière si seulement elle n’en faisait pas autant à sa tête. Mr Mioko avait beau l’aimait comme sa propre fille, en restant doux et tolérant à son égard, parfois son asociabilité le rendait fou. Puis arriva la guerre, soufflant impitoyablement leurs deux mondes respectifs. Il avait parfaitement connaissance du dégout de la violence pour sa fille, aussi la persuada-t-il de se retirer dans une base spatiale, où elle y resterait à l’abri.


Ce qu'elle aime: L’étudiante aime passer ses journée enfermée dans son atelier devant des model ou de simple esquisses réaliser par ses soins. C’est une solitaire de nature ainsi qu’une romantique dans l’âme. Peut-être est-ce pour cette raison qu’elle ne cesse de voyager à travers les contrées reculées ou dans les sentiers tortueux des montagnes lorsque l’ennuie se fait trop grand. Elle apprécie également la douceur du vent sur sa peau cependant aucun de ces goûts précédents n’est plus délicieux à ses yeux que le spectacle de la saison mourante.

Ce qu'elle n'aime pas: La violence reste certainement la méthode de *communication*qu’elle méprise le plus, jugeant ce genre de comportement comme un affront à l’intelligence humaine. En second lieu, peut-être l’entourage continuel ou le débit trop important de paroles d’une personne qu’elle juge inintéressante ou peu disposée à la comprendre, l’irrite comme pas deux.

Autres: ///

Pass: Si je suis une jolie fille, je donnerai mon numéro à Jone Kenzo. Et si par malheur je suis québécoise, j'essayerai de ne pas être trop déçue et le donnerai à Ana.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mina kimochi

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1290
Age du personnage : 19
Date d'inscription : 13/06/2007

Feuille de personnage
Humeur: Zen Zen
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Ven 2 Mai - 2:03

Rolling Eyes on reconnait les joueuses de talent quand on voit de telles fiches un bonheur!

j'adore l'ava, j'adore la fiche je pens e que je vais adorer tes rp aussi si c'est du meme tonneau bienvenue a bord

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-magic.nice-board.com/
Junko Mioko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 01/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Zen Zen
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Ven 2 Mai - 6:21

Merci Mina amour

Cependant je suis pas une joueuse de talent, Jone comprendra certainement pourquoi si elle passe voir ma fiche. J'y ai laissé (volontairement) une faute flagrante et je pense qu'elle la découvrira bien assez vite, sans quoi mon estime pour la "killeuse de nouveaux" risque de tomber en chute libre.

P.S : Au cas où tu te poserais la question Jone, c'est bien un défis que je viens de te proposer et je ne veux pas être validée tant que personne ne l'aura trouver. Bonne chance...

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jone kenzo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 499
Age : 29
Localisation : france aix-marseille(13)paca
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 18/09/2007

Feuille de personnage
Humeur:
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Sam 3 Mai - 3:29

Je ne te fais pas un relevé de tes fautes d'othographe(il y en a évidemment), nous n'en sommes pas à avoir besoin de nous lamenter là dessus; Outre la faute que tu as (d'après tes dires) laissé volontairement bancal, tout un panel d'erreurs étaient là, alors qu'elles étaient involontaires.

Premièrement, ton papounet, n'aurait pas put te conseiller la station, les hommes n'en ont pas connaissance.

L'argile ne rend pas les doigts doux, du moins pas celle pour l'art.
On dit un nez " aquilin" et non pas "acalin" ou alcalin.... Mais encore une fois, cela n'était pas volontaire de ta part, tu n'es donc pas pardonnée, mais pas vendue au diable. ( et un nez aquilin est un nez crochu, un bec d'aigle... la petite japonaise de ton avatar n'a pas trop l'air de bénéficier du modèle israélien si je puis me permettre. )
Des traits creusés donnent l'idée qu'on est adulte, car les enfants ont un visage rond.. passons encore une fois.
Cheveux pourpres? ses cheveux son plutôt auburns... allez je vais te dire même... "acajou" ou "ambre rouge"( ne pas se fier au nom, c'est marron) puisque tu aimes l'art... "Puce" aussi pourrait convenir pour certaines mèches... (Au fait, tu as les cheveux courts, je ne sais pas si tu as remarqué). On est pas une jeune adolescente à 19 ans. A treize ans passe encore mais ensuite c'est le syndrome de Peter Pan. ( adulescent t'aurait été accordé, mais juste par complaisance.)
Ton, t shirt n'a rien de punk sur la photo ou sont les filets et les chemises ouvertes promises? Ton avatar ne porte aucune chaine d'argent juste un ras de cou genre chien, très en vogue chez les gothopoufs, qui n'arrive pas à se procurer un autre modèle que celui vendu en goodies nana avec les pics. ( les spikes! ça fait plus gotèke! )

Je peux te parler d'expérience, au plus les seins sont petits, au plus il est logique qu'ils tiennent. Mlle ne semble pas assez disgracieuse physiquement en IRL pour s'en rendre compte (? tu as lu le code en cas de réponse négative)

D'expérience encore, un enfant ne peut être adopté aussi facilement. Quand on adopte un enfant on ne le vois pas avant d'avoir accepté, et d'avoir sois même été accepté, cela pour éviter que les enfants handicapés restent en carafe.hahaha, mais ce n'est qu'un Rp. Ah oui, et encore;, tes éducateurs se feraient bien taper sur les doigts si ils n'arrivaient pas à te scolariser. Les enfants qui sont dépressifs à ce point sont envoyés pour une période minimum de trois semaine en hôpital psychiatrique.
Tu dis " crayonner jusqu'à plus d'heure"? En foyer, tu es rarement seule dans ta chambre, et il y a un couvre feu.

Ton popa darling t'a trouvé sous un platane, t'étais pas censée être grave recluse? En plus faut savoir, il t'a trouvé l'aprèm, ou sous le ciel du soir?

L'anatomie approfondie, c'est bien le truc des gens qui communiquent assez pour se taper quelqu'un non? Solitaire mais pas sainte n'y touche à ce que je vois.

Vérifier l'âge d'entrée au lycée au japon... le lycée ou kōtōgakkō dure trois ans et il se commence à 16 ans, à moins que tu soie née avant avril...

Tu voyages ou tu vis sur la station? Et tu voyages dans les coins reculés? Tu sais que c'est plutôt dans les coins paumés de la montagne que les milices ont tendance à se cacher en temps de guerre? ( sans dire que se cacher, c'est déjà balèze)
Alors comme ça tu es étudiante? On étudie ou on est au chômage? Tu sais qu'il faut avoir travaillé minimum six mois pour le toucher? ( enfin, ça c'est en France! Mais le chômage existe au Japon, si tu as une assurance chômage bien sur ^^)Moi j'en sais rien personnellement j'ai jamais été engagée.A oui, le chômage...( je sais tu voulais faire une blague) n'existe pas en tant de guerre, mais pas moins que les études! hahaha.


tu es "romantique", tu aimes les feuilles mortes... Les filles, René est sortit d'outre tombe, je vous avez dit de bien refermer le couvercle quand vous écrivez des conneries sur le 19 ème siècle.
En fait si j'ai bien compris, ton personnage est une espèce d' hikikomori à son papa.



Mais.... L'oscar de la plus grosse erreur est.... roulement de tambour... que la guerre a débuté en 2050... que tu as dix neuf ans et que tu avais au moins 18 ans ( entrée aux beaux arts, qui existent à Tokyo) quand la guerre a éclatée. Entre autre tu serais bientôt quinquagénaire actuellement. Tu aurais environ 40 ans ( nous sommes en 2072 )

Ta plus grosse erreur en dehors de ta fiche, a été de croire que tu avais besoin de faire exprès, pour qu'il y ait un problème.
T'as de la chance que je sois insomniaque hein? Merci qui? Attention, pas de bisous pour les moches hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko Mioko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 01/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Zen Zen
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Dim 4 Mai - 2:47

Merci Jone, je n'en attendez pas moins de ta part. yuri7

Toute ma fiche ne se résume qu'à des détails et tout le monde sait bien que les perfectionsites / maniaques ne voit que la minuscule tâche de terre laissée sur 100m carré de surface nettoyer au carsher. Hors là biensûrs, ce n'est pas une faute mais un amas qui la constitue.

Pour l'orthographe, je m'en excuse mais je suis pas une bête de l'orthographe et Word m'est parfois plus utile fermé qu'autre chose...

Ensuite concernant la *terre*, ma mere est sculpteur / peintre (amatrice certes) cependant elle nous bassine suffisament avec son *art* pour que je retienne la leçon.
Je peux te garantir que l'argile rouge adoucie la peau (argile la plus utilisé avec la *blanche* appelle cette dernière comme tu veux).
Apres ca depend si prend reference l'argile verte qui quand à elle, déssèche. Deuxièment, je méprise l'art (ca du doit t'en fouttre carrèment mais ca me coûte rien de le dire) pour la simple est bonne raison que j'en suis dégoutée.

Le personnage que j'ai inventé n'est pas spécialement beau, je n'ai pas voulu lui faire la grâce d'en être un et ce pour des raisons qui me regarde. J'estime qu'un être trop parfait (comme dans la plus part des descriptions) est loin d'être attrayant et surtout digne d'intêret. Tu remarquera qu'a l'extérieur du monde informatique où tous le monde est magnifique et gentil qu'il existe bien des défauts qu'on à tendance à oublier... Je ne vois pas ce qui empêche mon perso d'être a la fois renfermée et... comment je peux dire ça... * conquérante* peut-être Oo ? Puisque comme la plus parts de *ces* merveilleuses personnes l'egocentricité et l'orgueil dépasse bien largement les valeurs qu'ils accordent aux autres et plus particulièrement à leur conditon humaine ( pour simple exemple prenons Picasso, Diegot (mari de Frida khalo dit l'élephant) ou même Chateaubriand, comme tu l'as si chaleuresementt cité, bien que la version original soit plus poétique et vêtue de sens.)

Où est-ce que tu as lu que le perso était Japonnais ? Je ne l'ai jamais précisé et son physique ne l'a rapporte pas uniquement à la population Asiatique. J'aurais même plus tendance à dire qu'elle ressemble à une Mongole... bien que je ne me sois pas vraiment posé la question. Enfin... tout ca pour dire qu'il s'agit d'un manga, mais que le Japon n'est pas une planète à lui seul. Et a ce que je sache en Europe et Amérique on entre au Lycée à 15 ans, voir effectivement 16 si on est lègérement largué. Tu vas pas m'apprendre ça alors que j'y suis...

Attend deux secondes que je relise où j'en suis arrivée... (putain pour une insomniaque t'as du courage...)

Bon on va passer à la partie chômage, moi qui fais de l'eco et du social je peux te dire que tu te plantes également car si t'avais relus tes cours, t'y aurais vu qu'il existe certaines conditions afin d'être qualifier de chômeurs. Entre les critères de l' ANPE et ceux du BIT, il y a la différence qu'on peut l'être en exercant une activité à mi-temps, par ailleurs souvent les étudiants son désignés sous le statut de : "chômeurs cachés ou déguisés". Et puis... de vôtre (staff du forum) côté il aurait fallut préciser que la guerre était à échelle planètaire. Puisque selon des sources historiques, la première et seconde guerre avait beau avoir Mondial comme sufixe, elles n'en restaient pas moins assez limitée.

Quand au platane, je me commence serieusement a douter que tu sortes de chez toi... N'a tu jamais remarqué qu'en hiver le soir tombe vers les 18H30 voir plus tôt ? Biensûrs, ca j'aurais du le préciser dès le départ en revanche n'ai-je pas aussi dis qu'elle aimait l'automne ? Et en générale, pour contempler un payasage on est dehors, à moins dêtre trop flemmard pour bouger son cul d'une chaise (je ne dis pas ca pour toi, je me comprend)




J'ai pas finis de répondre mais je suis crevée, je reprendrais le reste plus tard. Non pas parce que j'aime me justifer mais ton sens de l'analyse et de la critique m'amuse, ce qui est plutôt difficile et rare, bravo.

A oui, dernier détail tout de même, ne me prend pas pour un perso de fiche complètement vide. Tu n'arriveras jamais à me vexer car mon sens de l'autodérision reste mon point dominant. Et je précise tout de même que non, contrairement à ce que l'on peux croire, je ne suis pas masochiste. Car il ne peut exister qu'a partir du moment où l'estime de sois et l'orgueil sont mal placés. Ce que j'aime, (je l'ai déjà dit) c'est m'amuser et tu fais ca si bien Jone... ( moi aussi je sais être ironique dans le ton)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jone kenzo

avatar

Féminin
Nombre de messages : 499
Age : 29
Localisation : france aix-marseille(13)paca
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 18/09/2007

Feuille de personnage
Humeur:
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Dim 4 Mai - 6:11

Merveilleux! Bon, maintenant que t'a finit ton cirque, on peut te valider?

J'espère que t'étais pas vraiment venu ici pour me défier. Tu sais franchement, si je peut paraitre aussi désagréable même sans extrapoler ou être vulgaire, c'est que ma vie a autrement été pourrie que par des joueuses de Rp. C'est comme si tu disais à un mec qui a le cancer qu'on lui a rayé sa bagnole.

Le reste n'est qu'une réaction qui ne t'es pas adressée spécialement, car Jone est sanguine, Jone n'a pas le cœur bien sous la peau, et quand elle ressent des choses, il faut que ça sorte.

Je crois que les gens ne réalisent pas assez combien je m'ennuie ici, et que si c'était possible je donnerai bien mon corps à la science de mon vivant.

Je n'aime pas la population sans la détester, et on me le rend bien. Toute personne tentant de prouver qu'elle est mieux que moi se verra systématiquement accordée sa requête.

Je hais ma vie, je hais le fait d'être une fille, le fait d'être lesbienne, et toute les contraintes de l'existence, le fait de me sentir éternellement seule, comme une bête adolescente, une gamine plus que futile et pathétique qui se croit sans cesse incomprise au milieu d'une marre de gens qui en partagerons jamais ni ses idées ni leurs jeux et leurs façon de se distraire absolument impossible à imiter.

J'aimerais tant qu'un jour quelqu'un arrive au moins à me faire du mal. Du bien c'est impossible, il faudrait en avoir envie. Comprenez le, vous ne m'aimez pas et moi pourtant j'espère tellement que quelqu'un saura m'apprécier. Mais vous n'en faites qu'à votre tête. Jone est la méchante et il ne faut pas chercher ce qu'il y a là dessous. Se complaire dans son propre orgueil, c'est oublier que l'autre cherche désespérément votre contact; Cela à travers des mots que vous trouvez justes agaçants. Jamais il ne vous viens à l'esprit de vous dire " si elle a le potentiel de m'en envoyer plein la gueule, un jour elle pourrait s'en servir pour me défendre.

A non, personne ne sait à quel point je suis aussi juste envers moi même qu'avec les autres. En fait j'ai mal quand encore une fois des gens glissent totalement à côté de ma personnalité et ne vois que mon côté heureux, ou mon côté agressif. Au fond, pourquoi se préoccuper des imbéciles. Elle n'avait qu'à être sympa si elle voulait qu'on lui parle.
C'est vrai, les héros de dessins animés les plus stéréotypés sont les voyous au grand cœur, et pourtant dans la réalité, vous ne vous dites pas un seul instant que dans la vraie vie les méchants, pour peut qu'on les y pousse peuvent devenir adorables et dévoués.

Tout le monde ici ignore tout ce que j'ai put faire de plus rabaissant et de plus humiliant pour aider des gens qui ne tenaient pas forcément à moi, mais à qui je tenais moi.
Vous ne voyez pas ces petits garçons dans la rue, qui tirent les cheveux des filles? C'est pour attirer leur attention, pour les taquiner aller à leur rencontre, engager la communication. Quand je vous lance une vanne, ayez au moins l'esprit de voir que je cherche juste à vous faire rire, à ne pas paraitre trop collante, trop nian nian à votre égard. Je ne peux tout de même pas vous faire des câlins dès que j'en ai envie!

Je le dis ici puisque ce soir j'avais besoin de m'exprimer, et que cette soirée ne s'est pas du tout passé comme je l'aurais espérée. Non, une fois encore je réalise que dès que je deviens meilleur les gens ne veulent pas de moi. Autant rester une pauvre pourrie, crever seule mais surtout vivre seule, puisque à part se moquer de moi qu'est-ce que peuvent bien faire les gens? Hein? C'est marrant de se dire que quelqu'un qui vous ouvre son cœur est un sans ami? Pas du tout, mais malheureusement même l'amitié ne me donne pas goût à quoique ce soit. En fait je me fou d'être seule ou pas, entre nous ça ne change rien. J'en suis la à regarder les heures passer, quoique je fasse.

J'espère que vous vous dites bien " quelle pauvre fille, j'ai pitié, ou alors "haha qu'est-ce que c'est marrant, elle viens même se foutre la honte sur un forum. "

Oui, et bien ce soir j'avais envie de dire ce que j'avais envie de dire, quand je le voulais, où je le voulais.Et que je passe pour une pauvre fille à vos yeux ou non, ça m'est égale, puisque je sais que tout le monde s'en foutra royalement, alors je n'ai pas grand chose à perdre et j'aurais peut être eu l'espoir que pour une fois, quand je suis triste, des gens l'auront su, même si ils se foutent de moi à tout les sens du thermes, et croyez moi, si ça vous a au moins fait rire c'est bien que je suis la fille inintéressante et inutile qui mérite ce qu'on pense d'elle.

J'en ai marre de cette vie, ou je n'ai nul part ou qui que ce soit m'attende, ou si je mourrai personne ne s'en rendrait compte avant des jours. Me dire que je n'ai personne à qui donner, personne à qui penser. Quand je veux trouver un sens à ma vie je n'ai plus qu'à pleurer de ne pas avoir le courage de me supprimer. Des tas de gens aiment la vie et ont envie de vivre, moi pas, alors pourquoi on ne pourrais pas faire échange, c'est trop injuste qu'une nana qui ne serve à rien et qui ne s'accroche pas à sa propre vie soit encore là alors qu'on aurait envie de lui foutre un bon coup de crosse dans la gueule tellement elle fait pitié. On dirait pas comme ça mais il en faut des couilles pour dire ce qu'on pense vraiment. Et encore plus quand on s'attend déjà aux réactions des autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Junko Mioko

avatar

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 25
Age du personnage : 19 ans
Date d'inscription : 01/05/2008

Feuille de personnage
Humeur: Zen Zen
Avertissements:

MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   Dim 4 Mai - 11:19

Si tu penses que je me moquais de toi, c'est faux.

Je te le dis, je t'aime bien car tu es franche, bien trop de gens se cachent derrière une facade de vernis brillant avec politesse, modestie, gentillesse en mots clefs alors que dès que tu gratte un peu plus profond, tu découvres un *truc* répugnant qui te fais regreter immédiatement de lui avoir un jour adresser la parole. Il n'y a pas pire comme forme d'hypocrisie et j'ai eu la mal chance de me diriger vers un milieu professionnel où on cotoye nuit et jour ce genre d'individus.

Car je pense qu'il n'y a rien de pire que de sourire bêtement à des gens qui en ont rien à fouttre de ta gueule, ils se croivent tellement supérieurs lorsque tu leur donnes leur clefs de chambre d'hotel... C'est nous qui faisons tout le boulot et c'est encore ces péteux-prétention qui ose te regarder de haut (ou ton cul au service) car ils ont de l'argent.

Chui SINCEREMENT désolée pour toi que la vie ne t'es pas sourie jusqu'a maintenant. Quelque part, j'te comprend, bien que de mon côté j'ai pas à dire que je cherche le contact ni les amis puisque j'en ai sans avoir fais le moindre effort. Mais j'ai le même sentiment de ne sevir à rien, à quoi sert de vivre si ce n'est que pour souffir ? Ma mère me deteste et mon père ne se souviens de mon existence que lorsque je fais une connerie, c'est pas drôle tous les jours de vivre parmis des gens indifférents de ta présence alors qu'ils sont censés appartenir à une *famille*

Alors résumons, je deteste mon job, je suis harceler par une mere qui ne cesse de me rappeler nuit et jour que j'aurais mieux fais crever lorsque j'étais anorexique... Si je me colle pas une balle dans la tronche, c'est parce que je lui en donnerais pas ce plaisir, je veux la regarder mourrir en souriant, en me rappelant toutes les saloperies qu'elle m'a fait subir depuis mes 3 ans : les humiliations publiques, les maltraitances physiques, ses interminables discourts rabachés quotidiennement qui me rende folle. Alors oui, dans ce cas moi aussi je suis une saloperie vivante puisque mon seul but est de gagner contre une parano hystérique, complètement bornée qui a largement mérité sa place en Asile.

Je sais pas si vous pouvez rendre compte à quel point c'est horrible de souhaiter plus que tous la mort de vos proches pour vous dire : ca y est, je vais pouvoir respirer, je vais enfin vivre !

Alors voilà, comme ca on sera peut-être deux à s'être fouttue la honte ou attirer la pitier. D'ordinaire je parle pas autant, j'aime pas attirer ce genre d'attention car on sait parfaitement que les gens se montrent compatissants uniquement dans le but de vous la boucler plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oo ~ Junko Mioko ~ oO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oo ~ Junko Mioko ~ oO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présentation] Junko Yoshida
» Junko Enoshima, Ultimate Despair
» Ori
» The sad story of two stupid girls | Junko & Melina
» Jungko / Sceptile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentation :: La fiche du personnage-
Sauter vers: